Journée internationale des femmes 2017

  • Marie-Ève Bérubé
  • 1 Mar. 2017
  • Aucun commentaire

Thème du 8 mars 2017

L’égalité sans limites

L’égalité pour les femmes n’est pas chose acquise. L’impact sexiste des mesures d’austérité dont les coupes dans les services publics, les multiples violences contre les femmes et notamment les femmes autochtones, l’inéquité salariale pour de nombreuses femmes, la privatisation des services de garde éducatifs, la discrimination systémique en emploi qui perdure pour toutes les femmes et en particulier pour celles qui sont racisées ou en situation de handicap, le mythe de l’égalité déjà-là : la liste des barrières qui s’érigent devant les femmes semble s’allonger à l’infini. N’oublions pas que la force du mouvement féministe réside dans sa capacité de lutter pour que disparaissent toutes les barrières qui nous freinent. Notre objectif : l’égalité sans limites… d’où le signe de l’infini en forme de 8.

Les mots à l’intérieur du 8 nous rappellent que les féministes se mobilisent partout au Québec pour revendiquer une véritable égalité entre les femmes et les hommes, entre les femmes elles-mêmes et entre les peuples. Les valeurs portées par le mouvement féministe rompent le cercle des inégalités. Elles ouvrent sur un monde d’égalité et de justice sans limites pour toutes!

Encore en 2017, nous luttons pour que tombent les barrières qui font obstacle à l’égalité entre les femmes et les hommes, entre les femmes elles-mêmes, et entre les peuples.

Nous sommes féministes et dans notre diversité, nous devons œuvrer ensemble à un monde plus juste pour toutes les femmes.

 

16700263_1558675740819135_7928153734863817251_o